Un livre qui répond
à vos questions

 

De l'échauffement au stress de la compétition avant un concours, Coralie Cousin, kinésithérapeute spécialisée, vous dit tout dans son livre le Musicien, un sportif de haut-niveau.
Destiné aux musiciens qui ont des douleurs dues à la pratique intensive de leur instrument, ce livre recèle de témoignages et conseils illustrés qui redonneront confiance à chacun.

Coralie Cousin

Coralie Cousin

Diplômée de kinésithérapie, Coralie Cousin est, depuis vingt ans, spécialisée dans la rééducation de la main du musicien.
Coralie Cousin a installée son cabinet médical : Kiné des Musiciens à Paris 10 eme. et a soigné et conseillé plus de 6000 musiciens.
Elle est kinésithérapeute consultante auprès d'institutions reconnues : l'Ecole Normale de Musique de Paris et l'Orchestre National d'Ile-de-France.
Au travers de nombreux articles, conférences, interviews radio et télévision elle tente d'aider les musiciens et de prévenir les affections professionnelles des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Avertissement

Le site, les articles, les illustrations, les enregistrements radiophoniques, les vidéos ont pour seul objectif de vous aider à la compréhension d'un problème de santé.
Les conseils ne viennent pas se substituer à l'information orale délivrée par votre médecin.
Ils sont destinés à vous éclairer sur votre santé et vous permettre de mieux participer à la prise de décision.
Consultez votre médecin traitant.

Visio-consultations en ligne

Vidéo de présentation


Vidéo réalisée avec l’aide de Lila Cousin

Texte de la vidéo

Bonjour à tous, je suis Coralie Cousin, depuis 25 ans je suis kinésithérapeute des musiciens.
Grâce à mon expérience professionnelle dans les Conservatoires, Ecoles de musique et Orchestres, j’ai rencontré plus de 6000 instrumentistes, de tous les styles de musique : du classique au jazz allant jusqu’aux musiques les plus contemporaines.
Je confirme que le premier fléau pour le corps est bien le stress. Mais si les douleurs sont trop importantes, il est primordial de consulter votre médecin traitant.
Au début de ce confinement lorsque des musiciens m’ont demandé des vidéos consultations en ligne, je ne pouvais plus refuser. Je l’avoue j’étais assez sceptique, comment travailler sans contact direct, sans mes mains ! Mais, à ma grande surprise, du jour où j’ai proposé ces consultations en ligne sur mon site, des musiciens du monde entier m’ont immédiatement contactée.

Lire la suite du texte

Je suis également rentrée en relation avec des thérapeutes qui cherchaient des conseils pour leurs musiciens.

Lisez les témoignages des musiciens.

Ce fut aussi une véritable découverte pour vous, musiciens. De jouer sur votre instrument personnel devant son kiné spécialisé vous permet d’avoir des conseils encore plus précis. En effet jouer sur le piano de mon cabinet médical n’est pas la même chose que sur son clavecin ou sur son orgue.

Dans mes vidéos consultations, je vous propose un bilan kiné diagnostic à l’instrument et un suivi.
- Apprendre à bien vous échauffez avec et sans instrument. En effet jouer fort, vite et à froid est une des grandes causes de la tendinite du musicien.
- Déterminez des étirements spécifiques en tenant compte des contraintes votre instrument.
- Placez votre respiration pour lutter contre le stress, assouplir votre cage thoracique pour mieux inspirer et renforcer les bons abdominaux afin d’expirer avec plus de puissance.
- Apprenez les auto-massages des muscles du haut du corps en ciblant les épaules, les avant-bras et les mains… Débarrassez-vous de la fatigue musculaire !
- Planifiez votre reprise à l’instrument après une opération ou une tendinite. En effet il est dangereux pour le corps d’arrêter 3 mois et de reprendre brusquement.
- Sans jamais oublier de faire des pauses régulières.

J’ai remarqué que sur internet il y a des millions d’informations mais comment faire le tri lorsque vous sollicitez déjà votre corps 4 heures, voire 6 heures par jour. L’essentiel est d’avoir de bonnes sensations et de se sentir à l’aise en jouant. Grâce à ces conseils vous allez ressentir une détente personnelle à l’instrument qui va favoriser la dextérité de vos mains et par conséquent la performance dans votre jeu.
Ensemble, nous allons trouver une stratégie thérapeutique qui tient compte de votre morphologie et de votre âge.
De votre morphologie : en effet ce n’est pas la même chose si vous êtes nerveux et hyper tonique ou hyper laxe et très souple.
De votre âge: en effet ce n’est pas la même chose si vous être un jeune musicien prodige, un élève d’un conservatoire qui présente un concours international, un concertiste de haut niveau, un amateur qui a passé toute sa journée devant un écran, ou encore un musicien passionné qui attend enfin l’âge de la retraite pour reprendre son instrument.
J’ai remarqué que ces visio-consultations vous rassurent car elles vous donnent un regard extérieur sur votre posture, sans jamais toucher à votre technique, que vous avez mis des années à mettre en place ! Vous progressez au lieu de douter. Vous êtes très satisfaits de l’aspect concret des exercices. Ils vous donnent une ligne directrice simple et efficace. Continuez à jouer avec plaisir pour vous évader au-delà des quatre murs de votre logement.
N’oubliez jamais qu’il y a des spectateurs qui n’attendent rien d’autre que de partager avec vous l’émotion de la musique.

Témoignages

Thierry Bloas-Saintmarc, Etudiant pianiste en sixième exécution à l’Ecole Normale de Musique de Paris

Je connais Coralie Cousin depuis cinq ans par les consultations à l’Ecole Normale et je peux dire à quel point les résultats obtenus sont remarquables.
Avec empathie et un très grand professionnalisme, Mme Cousin identifie les problèmes et comment les résoudre : les résultats ne se font pas attendre ; et les tensions physiques et mauvaises postures disparaissent, créant les meilleures conditions pour ne se concentrer seulement sur les œuvres et la musique. Nous avons dernièrement revu quelques exercices, et le système de visioconférence n’altère en rien la qualité de la consultation : le moindre détail n’échappe pas à Mme Cousin !
Le travail accompli par Mme Cousin m’a été essentiel : je recommande vivement à tout musicien qui serait indécis, de prendre rendez-vous sans hésiter – et souhaite à la kinésithérapie pour musiciens de se généraliser dans les institutions (conservatoires, orchestres, etc.) pour tout ce que ça m’a aidé.

Clara, étudiante à l’Ecole Normale de Musique de Paris

Etudiante à l’Ecole Normale de Musique de Paris en classe de piano, le suivi en visioconférences proposé par Coralie Cousin m’a permis de maintenir un travail d’échauffement musculaire et de préparation mentale essentiel à la qualité de mon travail. La mise en place d’exercices spécifiques et adaptés à mon instrument et à mon corps — j’ai dû incorporer des postures différentes à celles de ma pratique de la danse —, a été très bénéfique à mon jeu pianistique.

Laurent BaronLaurent Baron, professeur de batterie

A titre personnel, je suis très satisfait des téléconsultations dont j'ai bénéficié.
Atteint d'un problème important à une main, j'ai pu grâce à elles continuer la rééducation pendant le confinement et faire des progrès importants.
Au delà du confinement, si l'économie de temps et d'énergie sur les déplacements est appréciable, pouvoir prendre des repères chez soi sur les exercices, les enregistrer en vidéo si nécessaire ou avoir à disposition les accessoires avec lesquels les fait chez soi (source de confirmation ou correction dans leur choix) est un vrai plus.
Enfin, la possibilité de pouvoir montrer les gestes pratiqués à l'instrument complet (la batterie, dont je dispose chez moi alors que le cabinet dispose de pads), de pouvoir avoir en temps réel des conseils très précis de placement des éléments, de correction des gestes et postures ainsi que des exercices adaptés sur l'instrument complet est particulièrement précieux et serait impossible sans la téléconsultation.
En un mot : conquis !

Jean-Pascal, musicien français au Japon

L'ouverture des consultations via Skype est une chance pour ceux qui résident à l'étranger ! Cela fait 3 ans qu'une douleur au poignet récurrente m'empêche de jouer de la guitare. Étant expatrié au Japon et ne parlant pas la langue à un niveau suffisant, je m'étais résigné à attendre un éventuel retour en France d'ici quelques années pour commencer à me soigner.
Les consultations à distance ont littéralement changé la donne. J'ai été impressionné par la capacité de Coralie à remonter aux causes de la douleur à partir de l'observation. Tant de questions peuvent trouver réponse sans manipulation !
Je recommande fortement à ceux qui, comme moi, ne trouvent pas de spécialistes de la musique dans leurs environs, à consulter à distance. Au delà de son professionnalisme, travailler avec Coralie est un plaisir également sur le plan humain et relationnel.