Un livre qui répond
à vos questions

Livre, Le Musicien un Sportif de Haut-Niveau par Coralie Cousin
Le Musicien un Sportif de Haut-Niveau par Coralie Cousin

 

De l'échauffement au stress de la compétition avant un concours, Coralie Cousin, kinésithérapeute spécialisée, vous dit tout dans son livre le Musicien, un sportif de haut-niveau.
Destiné aux musiciens qui ont des douleurs dues à la pratique intensive de leur instrument, ce livre recèle de témoignages et conseils illustrés qui redonneront confiance à chacun.

Coralie Cousin

Coralie Cousin

Diplômée de kinésithérapie, Coralie Cousin est, depuis vingt ans, spécialisée dans la rééducation de la main du musicien.
Elle a ouvert son propre cabinet « Kiné des musiciens » à Paris tout d'abord dans le 13ème arrondissement et a soigné et conseillé plus de 3000 musiciens. En décembre 2016 elle transfère son cabinet, 5 cité Riverin dans le 10e arrondissement.
Elle est kinésithérapeute consultante auprès d'institutions reconnues : l'Ecole Normale de Musique de Paris et l'Orchestre National d'Ile-de-France.
Au travers de nombreux articles, conférences, interviews radio et télévision elle tente d'aider les musiciens et de prévenir les affections professionnelles des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Vous êtes bassoniste

Henri Lescourret

Henri Lescourret

© Photographie

Les pathologies spécifiques des bassonistes

Conflit des épaules et de l'ensemble du rachis du bassoniste

Les épaules des bassonistes sont très sollicitées et des douleurs sous forme de contractures musculaires sont fréquentes, elles peuvent irradier entre les omoplates.
Lorsque l'épaule droite part en arrière et la tête en avant, cela entraîne des douleurs dans l'épaule droite et dans la colonne cervicale. Une bonne musculature des omoplates est capitale.
Des lombalgies peuvent parfois être diagnostiquées par les médecins.

Douleurs des coudes avec contractures des avant-bras du bassoniste.

Les coudes sont très sollicités au basson et les contractures musculaires irradient dans les avant-bras, provoquant des raideurs du poignet.
L'épicondylite du coude à droite comme à gauche peut être parfois diagnostiquée par les médecins.

La respiration asymétrique du bassoniste

Il est important de travailler la souplesse de la cage thoracique du bassoniste car le poids de l'instrument déjeté sur la droite peut entraîner des raideurs à gauche.

Présenter les pathologies les plus spécifiques du bassoniste nous a permis d'attirer votre attention sur les contraintes physiques qui peuvent découler d'une pratique intensive de cet instrument dans de mauvaises positions.
Les professeurs le savent bien avec le basson les contraintes physiques sont là dès la première prise en main. Une bonne posture assise est indispensable.

Si vos symptômes correspondent à l'une des situations citées ci-dessus, ne vous inquiétez pas outre mesure, généralement les instrumentistes en guérissent !
Si à l'inverse vous ne vous reconnaissez dans aucune d'elles, ne méprisez pas votre douleur, prenez la tout autant au sérieux.
Réagissez et examinez plus attentivement votre organisation de travail à l'instrument.

Que faire

Placer une bonne posture assise avec son instrument est indispensable afin de se sentir à l'aise lorsqu'on respire. Mais l'inverse est tout aussi vrai : une respiration bien placée favorise un bon équilibre postural et une bonne décontraction.
Il existe un grand nombre d'exercices pour bien s'échauffer avant de jouer. Ils sont réalisés avec et sans instrument, tout comme les exercices de respiration.

Lire l'article en bas de page

Témoignages

Henri Lescourret - Basson solo à l'Orchestre National d'Île de France.

Cinq concerts avec le Boléro + les répétitions = un mois de stress. Le travail régulier avec Coralie m'a beaucoup aidé pour gérer cette période, en me concentrant sur la posture, l'assise du bassin bien sûr, mais surtout sur le haut du corps, en avançant les omoplates, en faisant attention lors de l'inspiration de bien ouvrir à gauche, côté parfois un peu fermé par la position du bras gauche.
Bien sûr il y a beaucoup de choses à contrôler, mais je pense qu'il restera toujours quelque chose de positif malgré les difficultés liées à l'instrument et au stress du concert, si dans le travail de tous les jours on se concentre sur quelques points qui peuvent procurer de bonnes sensations.
La venue de Coralie une matinée par mois à l'Orchestre de l'Île de France dans un but préventif a été possible grâce au comité d'entreprise. C'est une très heureuse initiative.

Stéphane Coutaz - Bassoniste à l'Orchestre Philharmonique de Radio France.

Dans le cadre de la prévention des pathologies liées à l'exercice de notre métier, l'administration de notre Orchestre Philharmonique de Radio France nous a proposé de rencontrer une kinésithérapeute spécialisée dans la rééducation des musiciens.
Je n'ai pas de pathologie particulière, ni douleur, tout au plus le sentiment que mon instrument est lourd à porter plusieurs heures par jour. Je m'aperçois que je ne suis pas toujours confortablement assis. Au fil des années, j'ai l'impression que j'ai des tensions un peu partout, mais je ne vois pas d'où elles peuvent provenir.
Coralie m'a d'abord demandé de me placer comme d'habitude. Nous avons petit à petit corrigé ma position habituelle somme toute trop passive, en une posture plus dynamique.
Je lui ai également montré le nouveau système que j'utilise depuis quelques mois et qui me permet de poser mon basson sur ma cuisse. L'avantage c'est qu'en le réglant pour que je sois dans cette position dynamique, il m'oblige à toujours rester dans celle-ci pour jouer. Si je m'avachis, mon basson devient mal positionné.
Pour compléter ma posture, elle m'a également montré différents exercices basés sur l'inspiration et l'expiration, ce qui m'apporte plusieurs manières de produire le son avec moins d'efforts et de tensions corporelles.
Ce travail n'impose pas de changer immédiatement et complètement ses réflexes posturaux pour une position idéale qui pourrait être inconfortable.
J'ai trouvé très intéressant de modifier simplement par petites touches afin d'obtenir un compromis entre les habitudes qui fonctionnent déjà et une bonne position qui évitera à long terme les risques et les efforts physiques susceptibles d'entraîner des pathologies d'usure et de surmenage.

Je connais trop d'exemples de musiciens qui un jour ne peuvent plus jouer une note tellement la douleur est devenue insupportable. Bien souvent ils ne savent pas comment cela est arrivé. Enlever des années de mauvaises habitudes devient alors un vrai cauchemar.
Une carrière de musicien amateur ou professionnel, et qui plus est de musicien d'orchestre, est longue. Autant la vivre en mettant toute les chances de son côté, mais surtout toutes les connaissances.
Force est de constater que le travail de Coralie est à ce titre précieux et essentiel.

Article

Basson

Respiration juste et posture saine : deux points qui ne font qu'un

Texte et illustrations Coralie Cousin  2009  - Révision Tatiana et Wladimir Weimer