Un livre qui répond
à vos questions

Livre, Le Musicien un Sportif de Haut-Niveau par Coralie Cousin
Le Musicien un Sportif de Haut-Niveau par Coralie Cousin

 

De l'échauffement au stress de la compétition avant un concours, Coralie Cousin, kinésithérapeute spécialisée, vous dit tout dans son livre le Musicien, un sportif de haut-niveau.
Destiné aux musiciens qui ont des douleurs dues à la pratique intensive de leur instrument, ce livre recèle de témoignages et conseils illustrés qui redonneront confiance à chacun.

Coralie Cousin

Coralie Cousin

Diplômée de kinésithérapie, Coralie Cousin est, depuis vingt ans, spécialisée dans la rééducation de la main du musicien.
Elle a ouvert son propre cabinet « Kiné des musiciens » à Paris tout d'abord dans le 13ème arrondissement et a soigné et conseillé plus de 3000 musiciens. En décembre 2016 elle transfère son cabinet, 5 cité Riverin dans le 10e arrondissement.
Elle est kinésithérapeute consultante auprès d'institutions reconnues : l'Ecole Normale de Musique de Paris et l'Orchestre National d'Ile-de-France.
Au travers de nombreux articles, conférences, interviews radio et télévision elle tente d'aider les musiciens et de prévenir les affections professionnelles des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Vous êtes accordéoniste

Jerome Ortet

Jerome Ortet

© Photographie

Deux boîtes en bois reliées par un soufflet. Dans les 'boîtes', les lames, les boutons et dans le soufflet, l'air. Diatonique ou chromatique, à clavier piano ou boutons, l'accordéon (9 et 15 kg), collé à la poitrine, est porté par deux bretelles. 0n en joue debout ou assis.
Avec l'accordéon les contraintes physiques sont présentes dès la première prise en main et il est essentiel d'adopter une bonne posture dès le départ.

Les pathologies spécifiques des accordéonistes

Syndrome de surmenage des épaules de l'accordéoniste

Le poids est réparti sur les deux épaules lorsque l'accordéoniste joue debout.
En position assise il existe deux autres points d'appui : l'accordéon est posé sur la cuisse gauche et maintenu par l'intérieur de la cuisse droite lors du retour de soufflet.
Les épaules de l'accordéoniste sont très sollicitées. Les douleurs sous forme de contractures musculaires sont fréquentes. La projection de la tête en avant participe à ces tensions, les douleurs irradient alors dans toute la colonne vertébrale.
Les bretelles peuvent provoquer des cisaillements au niveau des épaules et participer à des compressions vasculo-nerveuses.

Des syndromes de surmenage sont parfois diagnostiqués par les médecins. Les douleurs sont intenses et associées à une fatigue générale.

La tendinite des coudes de l'accordéoniste

L'équilibre entre le corps et l'instrument est essentiel dans le jeu du tirer-pousser du soufflet.
Ce sont les omoplates qui ont un rôle essentiel grâce à l'alternance des muscles qui les entourent. La ceinture scapulaire doit être stable pour donner de la force aux membres supérieurs et pour permettre d'accompagner en souplesse le mouvement du soufflet.
Si le geste part des coudes, ceux-ci sont forcément très exposés.
La tendinite la plus fréquente est l'épicondylite du coude à droite comme à gauche. Les douleurs irradient dans les avant-bras.

Dystonie de l'accordéoniste

La dystonie de l'accordéoniste est rare mais très invalidante car souvent diagnostiquée très tard, parfois un à deux ans après le début du trouble.
Lorsque la motricité globale du membre supérieur n'est plus au service de la motricité fine de la main, les doigts de la main droite peuvent effectuer des gestes contradictoires. Par exemple, lorsque le musicien veut plier le majeur c'est l'index qui se lève. Cette perte du contrôle de la main, fugitive, imperceptible, non douloureuse, apparaît dans les mouvements très rapides. Dans ce cas il est indispensable d'entreprendre une rééducation avec et sans instrument.

Si vos symptômes correspondent à l'une des pathologies citées ci-dessus, ne vous inquiétez pas outre mesure, généralement les instrumentistes en guérissent ! Si à l'inverse, vous ne vous reconnaissez dans aucune d'elles ne méprisez pas votre douleur, prenez la au sérieux.
Soyez toujours attentif à votre douleur, elle vous envoie un signal, réagissez et examinez plus attentivement votre organisation de vie de travail.

Que faire

Il est très important de développer, dès le départ, une musculature solide de l'ensemble du dos, du thorax et de l'abdomen pour supporter le poids de l'instrument collé à la poitrine. Si vous sentez que votre dos n'est pas suffisamment musclé il est nécessaire de le renforcer afin de ne jamais ployer sous le poids de l'instrument.
Faites du sport, allez à la piscine, pratiquez des arts martiaux et soyez en très bonne forme physique chaque fois que vous pratiquez intensément votre instrument. Une bonne hygiène de vie est primordiale.
Chanter et travailler votre souffle en jouant de l'accordéon vous aidera à placer une indispensable détente dans votre jeu.

L'équilibre entre le corps et l'instrument demande un grand investissement, à chaque instant et à tout âge.

Témoignage

Jérome Ortet - Accordéoniste de variété

Jerome Ortet

Jerome Ortet

© Photographie

Je suis accordéoniste de métier mais aussi pianiste, bassiste et chanteur. Depuis quelques années je ressentais des difficultés techniques à l'accordéon. Plus je travaillais moins j'y arrivais jusqu'à ne plus pouvoir exécuter de trilles. Un neurologue a diagnostiqué une dystonie de fonction. Un ami musicien me conseilla alors Coralie Cousin et ce fut la lumière au bout du tunnel. Je souffrais réellement d'un dysfonctionnement musculaire qui a été corrigé grâce aux différents exercices qu'elle m'a montré. Dès les premières consultations, j'ai senti de réels progrès et aujourd'hui je suis guéri de cette dystonie de fonction de la main droite comme me l'a confirmé le Professeur Eckart Altenmueller en septembre 2016. Merci à Coralie pour le travail que nous accomplissons ensemble.

Article

Jerome Ortet Accordeon

©D.R. Jérôme Ortet

Jérôme Ortet. Quand la volonté l'emporte.

Revue Accordéons et accordéonistes - février 2016